• Contrôles à venir, sur de "nouvelles bases"

    Grâce au réseau des ambassadrices et administratrices, nous confrontons nos pratiques et cela permet d'avancer plus sereinement pour ce projet pour lequel la sécurité reste au cœur de tous les enjeux.

    Je voudrais remercier ici Marie-Jo, Martine et Patricia dont j'ai reçu récemment des pieuvres que je n'ai pas eu le temps de contrôler (celles de Patricia sont à l’œil conformes et ont pris leur premier bain à 60 ° C ; les autres sont encore dans leur jus et je contrôlerai ce lot ensemble, en plus d'un sur-contrôle des pieuvres du lot 4 qui vont logiquement toutes êtres conformes).

    Le principal critère qui me posait difficulté et conduisait à déclasser beaucoup de pieuvres était celui relatif à l'absence de trous dans lesquels passerait un crochet de 3. Dans l'absolu, le critère était ainsi trop strict.

    Le poupon Corolle de ma fille me servira désormais aussi de référence en cas de doute(s).

    Contrôles à venir, sur de "nouvelles bases"

    Les pieuvres seront donc désormais analysées à l'aulne de cette grille de contrôle :

    Contrôles à venir, sur de "nouvelles bases"

     Pour gagner en efficience, je mentionnerai sur les sacs à zip (dont j'ai fait une provision récemment) le prénom et le cas échéant le courrield e la crocheteuse / tricoteuse directement sur ces derniers. Les pieuvres une fois contrôlées seront donc directement dans un sac fermé hermétiquement. Et le mot pour les parents sera ajouté au dernier moment en fonction de la structure vers laquelle les pieuvres seront orientées (cf. nom de la structure et coordonnées de l'ambassadrice).