• Bilan après 3 mois de déploiement

    CSMS de Blâmont (54) / bilan après 3 mois de déploiementVoici le vécu et le retour d'expériences du site après 3 mois d'utilisation.

    Merci à Alice, l'ambassadrice de la structure, pour ces précieux éléments.

         * 37 petites pieuvres ont été remises ;

         * le protocole a été créé afin de faciliter l'entretien ; un trombinoscope par service et un par couleur pour la lingerie ;

         * la lettre a été remise aux parents afin de les en informer ;

         * une bonne dizaine de bénévoles se sont manifestés.

    Tout le personnel a vraiment adhéré au projet. On entend parler de petites pieuvres un peu partout dans l'établissement.

    Peu d'enfants n'ont pas du tout adhéré.  Un seul la jette systématiquement alors qu'il garde d'autres objets.

    C'est surtout un vrai bonheur pour beaucoup, ils l'ont en main toute la nuit, même dans les plus grands.

     

    CSMS de Blâmont (54) / bilan après 3 mois de déploiement

    Et la petite pieuvre est même devenue un objet de relais avec le monde, pour certains enfants, ce qui est juste magique.

    Un petit garçon avec de gros problèmes relationnels a notamment investi sa petite pieuvre de manière inattendue, au point de ne plus la quitter. Cela  a permis à l'équipe par exemple de lui faire faire des activités qu'il ne  pratiquait pas jusqu'alors.

    Alors que les précédents essais pour lui faire faire du poney s'étaient révélés infructueux (il ne restait pas, se mettait à crier et à descendre systématiquement de l'animal), le fait de l'emmener à une séance d'équi-thérapie avec sa pieuvre a été un vrai miracle : il est resté tout zen sur le poney et s'est même allongé dessus.

    Lorsque l'équipe a essayé de lui enlever la petite pieuvre, ce fut le drame : il a recommencé à vouloir descendre du poney et à crier.

    CSMS de Blâmont (54) / bilan après 3 mois de déploiement

     
    Alice est vraiment heureuse que ce projet ait fonctionné comme cela ; ravie d'avoir osé le proposer et que l'équipe et la direction ait pris ce risque avec elle.

     

    Beaucoup de membres du personnel était envieux des tentacules et de leurs pouvoirs. Ni une ni deux, Alice qui avait repéré sur le site le tutoriel pour réaliser les portes-clés a missionné une de ses bénévoles particulièrement rapide et lui a fourni tout le matériel requis pour en réaliser à ses collègues. Donc après les enfants, c'est tout le personnel qui vient de recevoir en cette fin d'année un porte clés Petite pieuvre.

    CSMS de Blâmont (54) / bilan après 3 mois de déploiement

    Les projets pour 2017 :

    • que tout le monde puisse avoir une petite pieuvre (je dois faire parvenir prochainement 7 pieuvres à Alice, réalisées par Catherine, Marie-Jo et Martine ; merci à vous encore mesdames) ;
    • le groupe des bénévoles va organiser des après-midi confection de petites pieuvres au centre ;
    • un partenariat avec la maison de retraite proche de l'établissement est également prévu.

    Marie-Aude