• A vous qui passez par là, voici la clé pour comprendre ce qui se cachent derrière chacun des menus de ce blog dédié au projet Petite Pieuvre sensation Cocon.

    • La rubrique 'Accueil' comporte l'article de présentation générale du projet.
    • 'La vie du projet' présente les structures françaises (uniquement) qui ont signé, et quelques éléments clés et transverses
    • Dans 'Les bénéficiaires' figurent des photographies de prématurés avec leurs pieuvres. Ces dernières sont mises en ligne avec l'accord exprès des parents. Sachant que ces bébés plumes sont nos meilleurs ambassadeurs.
    • Dans 'Vos réalisations' sont publiés les résultats des contrôles que j'effectue sur les pieuvres. D'abord pour remercier les personnes qui me les adresse, et ensuite pour rappeler les critères de sécurité qui sont ou ne sont pas respectés, dans une approche volontairement pédagogique (photographies à l'appui).
    • Dans 'Ils y contribuent' sont mises en avant les merceries partenaires, mais également les personnes qui contribuent au projet en fournissant des "pelotes suspendues" (offrir des fournitures à des personnes qui ensuite réalisent les pieuvres), voire demain des clubs spécifiques, EPAD ... qui seraient associés au projet.
    • 'Ils en parlent' est naturellement la rubrique 'Revue de presse' avec les articles et émissions les plus récentes sur le sujet.
    • 'A Majorelle' et 'A Blâmont' présentent l'actualité du projet pour les structures concernées

    C'est volontairement que ne sont pas reprises ici les consignes officielles (listes des cotons autorisés ou non, modèles et tutoriels, foire aux questions). Si vous souhaitez en prendre connaissance, c'est sur le site officiel (premier dans la liste des liens PPSC) qu'il importe de vous rendre.

    Vous pouvez toutefois télécharger le document Aux bénévoles qui recense tous les liens utiles.

    Si vous souhaitez crocheter / tricoter pour les bébés plumes de Majorelle, merci de veiller à réaliser une première pieuvre et de me l'adresser pour contrôle. Cela permet d'avoir un retour sur les éventuels points à améliorer dans leur confection dès le départ. Vous pouvez également consulter les articles dédiés aux contrôles qui permettent aussi de s'auto-contrôler sur le blog. 

    Marie-Aude


    votre commentaire
  • Tout a commencé au Danemark

    Petite Pieuvre Sensation Cocon : qu'est-ce donc ?En janvier 2013, une femme a eu l'idée de crocheter une petite pieuvre, qui a été placée dans la couveuse d'un bébé né prématurément. Cet enfant étant plus apaisé que les autres prématurés et tirant moins sur les tuyaux et autres sondes, l'expérience a été menée avec d'autres petits patients. Leur respiration et leur rythme cardiaque sont devenus plus réguliers.

    Après le Danemark, le projet s'est développé en Suède où est né le projet Små bläckfiskar ('Petite Pieuvre').  Les hôpitaux des Pays-Bas, de Belgique et d'Allemagne ont également suivi le mouvement.

    En France,  le CHU de Fontainebleau est le premier établissement à s'être lancé dans l'aventure depuis le 24 avril 2015. Et la première livraison pour l'hôpital de Beuvry a eu lieu le 11 mars 2016. Beaucoup d'autres présentations ont eu lieu récemment ou sont programmées.

    En ce début d'année 2016, le Luxembourg vient de rejoindre la ronde. Ainsi que la Finlande au printemps. D'autres pays, dont la Suisse se sont lancés dans des projets proches.

    Et grâce aux réseaux sociaux, de nombreuses ambassadeurs se sont proposés d'aller présenter le projet au service de néonatalogie.

    Petite Pieuvre Sensation Cocon c'est donc une chaîne d'amour qui permet à des personnes sachant tricoter ou crocheter de réaliser des petites pieuvres.

    Ces dernières sont récoltées, contrôlées, lavées et ensachées par les ambassadeurs officiels avant d'être remises aux services hospitaliers participant au projet, et ce après la signature d'un accord.

    L'équipe médicale les distribue ensuite aux prématurés.

    Des règles de sécurité strictes à respecter

    Il ne s'agit pas de réaliser un doudou mais bien plus de fournir un auxiliaire de soin, qui apaise le nourrisson et aide au bon fonctionnement de ses fonctions vitales. Tout est donc mis en œuvre pour que l’asepsie soit optimale.

    Petite Pieuvre Sensation Cocon : qu'est-ce donc ?

    Une liste des cotons "testés et approuvés"  est régulièrement mise à jour. Il faut également veiller à la qualité du rembourrage (matériau à séchage rapide à cause de la prolifération rapide des bactéries dans des textiles humides, et devant pouvoir résister à 60°).

    La taille de la tête de la pieuvre, la longueur des tentacules, la qualité des mailles (qui doivent être serrées), la sécurité des accessoires (leur fixation ...) sont autant d'éléments contrôlés par les ambassadeurs.

    Dans les faits

    Des bénévoles réalisent ces petites pieuvres, sur la base de modèles et ils les font parvenir à leur ambassadeur. Ils ont la possibilité de donner un nom à la pieuvre, et joindre leurs coordonnées (courriel uniquement pour la polyclinique Majorelle) et le cas échéant de laisser un court message pour les parents du bébé (pas pour la polyclinique Majorelle).

    Petite Pieuvre Sensation Cocon : qu'est-ce donc ?Ils veillent à l'occasion de cet envoi à signaler impérativement :

    1. s'ils ont des animaux de compagnie, auquel cas l'ambassadeur lavera deux fois la pieuvre concernée pour éviter tout risque d'allergie.
    2. s'ils souhaitent savoir si la pieuvre a passé avec succès ou non les tests d'admissibilité

    Petite Pieuvre Sensation Cocon : qu'est-ce donc ?L'ambassadeur une fois les pieuvres lavées et testées les reconditionne :

    • en sachet pour celles qui ont passées avec succès les tests, sachet auquel il accroche le cas échéant la carte du bénévole
    • en vrac pour celles qui ne pourront pas être remises aux prématurés mais pourront être remises à ses frères et sœurs ou en service de pédiatrie (choix des équipes soignantes)

    et les remet aux équipes médicales, qui se charge de faire la distribution aux bébés.

    Une fois bébé prêt à affronter le monde extérieur

    A la sortie des services de néonatalogie, chaque enfant part avec sa pieuvre. Un mode d'emploi est communiqué aux parents pour expliquer comment utiliser cette pieuvre de retour chez eux, car cette dernière n'est pas un doudou. Et que le bébé ne doit pas rester seul sans surveillance avec elle.

    Petite Pieuvre Sensation Cocon est donc une chaîne d'amour gagnant gagnant

    Au-delà du bénéfice pour les prématurés, PPSC :

    • montre aux parents qu'ils ne sont pas complètement seuls dans cette épreuve et que les mains qui ont réalisé les pieuvres l'ont fait avec amour pour leur enfant mais aussi pour apaiser un peu leur chagrin
    • permet d'impliquer des personnes âgées, qui généralement ne se sentent plus utiles dans une belle chaîne de solidarité

    votre commentaire
  • Pour information et suite à un changement de politique de l'hébergeur Eklablog, des partenariats publicitaires sont désormais imposés à ceux qui ne sont pas abonnés PREMIUM (9 €/mois) - cf. message infra d'Eklablog. 

    S'agissant d'un blog animé pour le projet Petite Pieuvre Sensation Cocon en région Grand Est, j'ai choisi que 100 % des revenus soient versés à Médecins sans frontière (les autres choix étant la SPA, le WWF, l'UNICEF, les Restaurants du cœur ou la société EKLABLOG).

    Pour plus de confort dans votre lecture, vous pouvez installer un bloqueur de publicité dans votre navigateur (Adblock Plus ou encore Ublock Origin ).

     Afin de pouvoir continuer notre développement, nous avons pris la décision d’imposer la publicité pour les blogs n’ayant pas d’abonnement Premium. Bien que nous ayons pris cette décision, Eklablog ne serait rien sans ses blogueurs et c’est pour cela que nous avons opté pour imposer la publicité à travers le partenariat publicitaire. Vous toucherez donc une partie des gains générés par la publicité. Les formats publicitaires actuellement employés ne sont pas définitifs. Nous cherchons encore à l'heure actuelle le juste milieu afin d'optimiser les recettes de la plateforme sans trop pénaliser l'esthétique des blogs. En outre certains formats sont testés afin de connaître leur efficacité. Des changements sont donc encore à prévoir du côté des formats avec des retraits et des ajouts de formats jusqu'à trouver un modèle équilibré, en attendant le système qui vous permettra de choisir vous même les formats sur votre blog. Le partenariat publicitaire est en ce moment en retard avec ces importants changements qui ont nécessité un certain nombre de modifications. Les choses vont revenir à la normale au courant des prochains jours !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique